Villas in Crete, Villa Chania, Villa Kreta, Rent Crete Villas, Vacances Crete Hotel
Français
info@thehotel.gr +30 28210 90760

Crète > Monastères Eglises

Monastères Eglises

Monasteries and Churches

1) Monastère d’Arkadi

Le monastère d’Arkadi, datant du 16ème siècle, (situé 23 kms au sud -est de Réthymnon) est un symbole important de la Crète. Pendant la révolution de 1866, environ 900 Crétois (combattants et locaux) y  ont trouvé refuge. Au lieu de se rendre, ils ont préféré faire sauter leurs poudrières se tuant eux-mêmes ainsi que de nombreux Turcs. 3000 Turcs et Egyptiens ont trouvé la mort dans la bataille.

La tragédie a fait écho dans le monde entier, mais il faudra attendre encore 30 ans avant que la Crète ne soit libérée. Chaque année, le 8 Novembre, journée nationale de commémoration de cette tragédie, des centaines de Crétois se rassemblent au monastère afin de rendre hommage aux martyrs (Tél : 0030 28 310 83 076).

2) Eglise Panagia Kera

L'église à trois nefs de Panagia Kera (Notre-Dame Kera ) est située 9 kilomètres au sud- ouest de Agios Nikolaos , près du village de Kritsa . Elle a été construite durant les 13ème et 14ème siècles et c’est l’église la plus importante de l’époque byzantine. Elle est dédiée à la Vierge et aux saints Antoine et Anne et est ornée de nombreuses fresques byzantines importantes du 14ème et 15ème siècle relatives à ces deux saints ainsi que 14 scènes retraçant la vie secrète de la Vierge Marie après la crucifixion et de la résurrection du Christ. Les fresques suivent et montrent l’évolution et les tendances de l'école de peinture crétoise parce que l'église a été construite en plusieurs étapes. Horaires d'ouverture 09:00-14:00 (Tél : 0030 28 410 51 525).

3) Monastère de Toplou

L'impressionnant monastère fortifié de Toplou est situé 16 kilomètres au nord -est de Sitia et il a été construit au 15ème siècle. Dans l'église du monastère, se trouve l’une des plus grandes œuvres de l'art religieux crétois, l'icône Seigneur, « Tu es grand » de Ioannis Kornaros. Toplou est également célèbre pour son histoire car il a connu de nombreuses attaques de bandits et d’autres invasions, qui ont affecté son architecture extérieure (murs solides et épais, porte - entrée massive avec un trou au-dessus). Dans le monastère il existe aussi un canon, ce qui lui a donné son nom (Toplou signifie « avec un canon » en turc) (Tél : 0030 28 430 61 226).

4) Monastère d’Agia Triada

Il est situé dans la péninsule d’Akrotiri, à 16 kilomètres de La Canée, au milieu de la verdure dans la partie nord-ouest d’Akrotiri. Bien que la communauté diminue, les vieux bâtiments sont progressivement restaurés. Tous les visiteurs sont les bienvenus et vous pouvez y acheter de l'huile d'olive traditionnelle faite par les moines.

Le monastère d'Agia Triada (Sainte Trinité) a été construit au XVIIème siècle sur une église préexistante, et conçu selon l'architecture cruciforme byzantine avec trois dômes. L'église est dédiée à la Saint Trinité et les deux chapelles latérales à Saint Jean Le Baptiste et à Zoodocho Pighi (Source de Vie). La façade de l'église a de doubles colonnes de style ionique et corinthien et une inscription. Le musée du monastère possède des manuscrits importants et des icônes du 15ème, 16ème, 17ème et des siècles suivants.

L'arrivée vers le monastère est vraiment impressionnante par une allée de cyprès traversant un superbe paysage planté d'oliviers et de vignes (Tél : 0030 28 210 63 310).

5) Monastère de Gouverneto

Il est situé 5 kilomètres au nord du monastère d’Agia Triada, au fin fond de la nature sauvage et aride de la péninsule d'Akrotiri. Il s'agit d'un complexe de type forteresse avec une tour carrée à chacun de ses quatre coins. La cour rectangulaire est dominée par une église à dômes dédiée à la Vierge. Dans la chapelle de la petite cour du monastère  se trouvent quelques-unes des plus anciennes fresques de Crète (Tél : 0030 28 430 63 319).

6) Monastère de Prévéli

Il a été construit au 17ème  siècle pour remplacer un ancien monastère plus éloigné. Il forme une cour avec une église du 19ème siècle et un petit musée. Sont exposés des vêtements richement ornés, des encensoirs et des icônes (Tél : 0030 28 320 31 246).

7) Eglise Agioi Deka

C'est une église de 13ème  siècle qui se dresse à l’endroit où dix chrétiens crétois ont été martyrisés par les troupes de l'empereur romain Decius en l'an 250. Dans la nef, il y a une icône impressionnante représentant les dix saints avec des auréoles dorées.

8) Monastère de Chrissopigi

Il ressemble plus à un château qu’à un logement religieux. Il est relativement neuf, construit en 1863, et dispose d’un atelier dans lequel les icônes sont peintes en utilisant des techniques séculaires (Tél : 0030 28 210 91 125).

9) Monastère de Chrysoskalitissa

C’est un monastère magnifique construit au-dessus de la mer sur un rocher élevé. Il est vieux de mille ans et pourrait avoir été construit sur l’emplacement d'un temple minoen. Chrysoskalitissa signifie « escalier d'or». Selon la tradition, la plus haute marche du monastère était en or et ne pouvait être vue que par les fidèles. Selon les moines, l'une des 90 marches était creuse et a été utilisé pour cacher le trésor du monastère, d'où son nom. Il fut utilisé pour payer les taxes imposées par les règles ottomanes.

10) Monastère Katholiko

C’est le plus ancien monastère de Crète, datant du XIème siècle. Le monastère est devenu un lieu de culte officiel au XIIIème siècle. Il y a environ trois cents ans, les moines abandonnèrent le monastère en raison des attaques persistantes de pirates. Le monastère, construit sur les côtés d'un ravin, comprend une église dédiée à Agios Ioannis Xenos, ou Saint-Jean l'Ermite, le fondateur du monastère, qui vécut et mourut dans la grotte voisine qui porte son nom. L’église elle-même est sculptée dans la roche à flanc de montagne, et ses lignes de façade s’alignent avec la pente de la montagne. Le pont sur la gorge, ainsi que certains bâtiments de l'ancien monastère sont encore conservés. La vue y est incroyable.

11) Monastère d’Agios Nikolaos, La Canée

Il a été construit par les Vénitiens vers 1320. L'église était une basilique à une allée, avec un toit en bois en forme de E et une orientation est-ouest. Elle a été convertie en mosquée après la conquête turque et a acquis un minaret à deux balcons au coin sud-ouest de sa façade. Au début du 20ème siècle, elle a été convertie à nouveau en une église orthodoxe grecque dédiée à Saint Nicolas.